L'héritage de Jules Verne

Jules Verne disait de son roman « De la Terre à la Lune »: « J’ai simplement écrit un livre sur quelque chose qui, tôt ou tard, deviendra réalité« . Visionnaire et prophète, il avait entrevu certaines données essentielles de l’exploration spatiale. Les descriptions que donne Verne de ses inventions reflètent les bouillonnements créatifs de la révolution industrielle. Elles ont largement inspiré la nouvelle attraction de Disneyland Paris.

L’attraction Space Mountain, de la Terre à la Lune, de Disneyland Paris, est inspirée d’un classique de Jules Verne publié en 1865.
Il relate comment, après la fin de la guerre de Sécession, une association d’artilleurs et de scientifiques liés à l’industrie militaire tente d’envoyer sur la Lune un obus habité par trois hommes. De la Terre à la Lune forme la première partie d’un diptyque, qui se clôt avec Autour de la Lune, paru quatre ans plus tard.

L’œuvre figure parmi les romans les plus connus de Jules Verne. Le roman a été adapté de nombreuses fois à l’écran, pour le cinéma et la télévision, et ce dès 1902 avec Georges Méliès et son Voyage dans la Lune.

Résumé

Après la fin de la guerre de Sécession, le Gun Club de Baltimore, club d’artilleurs, végète par manque d’activité. Son président, Impey Barbicane, propose très sérieusement d’envoyer un boulet de canon sur la Lune. Après plusieurs réunions, le Gun Club s’organise et lance une collecte de fonds en direction de toute la planète. Après avoir récolté l’argent nécessaire, le projet se concrétise sous la forme d’un gigantesque canon d’une conception inspirée des Columbiad américains.

La volonté du club est de mener l’expérience sur le territoire des États-Unis. Après s’être renseigné auprès de l’observatoire de Cambridge (Massachusetts) pour connaître les contraintes physiques (vitesse, date, lieu) favorisant leur projet, les membres du club déterminent les caractéristiques du canon, du projectile et de l’explosif. Ils choisissent également un site près de Tampa en Floride pour y préparer le tir. Un télescope est enfin construit dans les Rocheuses, afin de pouvoir observer au mieux le projectile durant son vol.

Le Gun Club reçoit un télégramme du Français Michel Ardan, qui propose de fabriquer un projectile creux (au lieu du boulet plein prévu) dans lequel il pourrait prendre place afin d’aller sur la Lune. Après avoir vérifié l’existence de ce Français, Barbicane suspend la fabrication du projectile. Arrivé aux États-Unis, Ardan convainc l’opinion publique de la possibilité de son idée. Seul Nicholl, adversaire et rival de Barbicane, s’oppose à ce projet, de la même façon qu’il s’était opposé au projet initial de Barbicane. Ardan résout le conflit en persuadant les deux hommes d’entreprendre avec lui ce voyage vers la Lune.

Le tir est un succès. Sur Terre, après l’enthousiasme arrive l’inquiétude, car il est impossible de suivre le projectile à cause des nuages. Au bout de quelques jours, celui-ci est finalement découvert en orbite autour de la Lune et c’est cette partie qui sera contée dans Autour de la Lune.

Les centres d’intérêts de Jules Verne étaient extrêmement divers. Il avait un goût particulier pour la technologie et l’architecture : les descriptions précises qui émaillent ses œuvres ont largement inspiré les architectes et décorateurs de Space Mountain, de la Terre à la Lune.

Certaines prédictions de Verne se sont révélées étonnamment justes. On relève dans son oeuvre des parallèles avec l’époque actuelle :
– L’engin du roman, habité par trois explorateurs, fut lancé de Floride centrale, à quelques kilomètres de l’actuel Cap Kennedy;
– La forme de la capsule, en obus, rappelle celle des premiers engins spatiaux;
– Le roman décrit parfaitement les effets de l’apesanteur;
– La description des paysages lunaires a été confirmée par les photographies scientifiques, 100 ans plus tard;
– Dans le livre comme dans la réalité, des fusées auxiliaires sont utilisées pour corriger l’orbite lunaire;
– C’est un amerrissage qui met fin au voyage des explorateurs, tout comme pour les missions lunaires de la Nasa.

Copyright © 2020 Spacemountain.fr. All Rights Reserved. Le site n’est en aucune manière sponsorisé par et/ou affilié à The Walt Disney Company, à la société Euro Disney Associés S.C.A., ou à l’une quelconque de leurs sociétés affiliées ou apparentées.